Dossier Littérature de voyage: lire l’ailleurs | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 11.05.2018 (mis à jour le 11.05.2018 à 08h29) Dossier

Dossier Littérature de voyage: lire l’ailleurs

OLIVIER DION

Portée par Sylvain Tesson, Mike Horn ou Olivier de Kersauson, la littérature de voyage, dont la grand-messe annuelle, Etonnants voyageurs, s’ouvre le 19 mai à Saint-Malo, a le vent en poupe. Tandis que les éditeurs indépendants rivalisent d’ingéniosité, les maisons généralistes, progressivement, renoncent à une démarche de collections pour imprégner leurs catalogues de récits de voyage.

Qu’auraient bien pu écrire Homère, Marco Polo ou Jean de Léry à l’heure des réseaux sociaux et des vols low cost? Les éditeurs spécialisés en littérature de voyage, genre aussi ancien qu’il est pluridisciplinaire, l’affirment en chœur: la démocratisation du voyage survenue ces dernières années a complètement bousculé le secteur. "Les gens voyagent plus qu’il y a encore vingt ou trente ans, et nous

Lire la suite (17 610 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre