Par Pauline Leduc, Claude Combet, le 20.10.2017 (mis à jour le 23.10.2017 à 18h58) Manifestation

Foire de Francfort 2017 : la France imprime

Inauguration du pavillon français par Emmanuel Macron et Angela Merkel, ici devant une presse Gutenberg. A gauche, Paul de Sinety, commissaire général de Francfort en français, à droite, Françoise Nyssen, ministre de la Culture. - OLIVIER DION

La venue en force de la France politique, toute auréolée de son désir d’Europe, a marqué la Foire du livre de Francfort 2017, redoublant l’effet d’image de l’opération "Francfort en français".

"Europe de la culture." L’expression était sur toutes les lèvres durant la 69e Foire du livre de Francfort, du 11 au 15 octobre, dont la France et la francophonie étaient les invitées d’honneur. Dans une Europe divisée par le Brexit, et plus récemment par la question de l’indépendance de la Catalogne, menacée par le retour des extrêmes, avec l’entrée du parti d’extrême droite AFD au parlement alle

Lire la suite (13 930 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre