Michel Tremblay, Kamel Daoud et Charles Dantzig distingués par l’Académie française | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 29.06.2018 à 17h40 (mis à jour le 29.06.2018 à 18h00) Proclamation

Michel Tremblay, Kamel Daoud et Charles Dantzig distingués par l’Académie française

Michel Tremblay

L’Académie française a dévoilé, vendredi 29 juin, son palmarès de 66 prix et distinctions pour l’année 2018.

L’Académie française a révélé, vendredi 29 juin, les 66 auteurs distingués par son palmarès de l’année 2018. Parmi les Grands Prix figurent l’écrivain canadien Michel Tremblay, récompensé par le Grand Prix de la francophonie, ainsi que l’auteur et chroniqueur algérien Kamel Daoud, lauréat de la Grande Médaille de la francophonie. Charles Dantzig, ancien directeur de collection aux Belles Lettres avant de rejoindre comme éditeur la maison Grasset, a quant à lui été distingué pour l’ensemble de son œuvre avec le Grand Prix de littérature Paul Morand.

Auteur québécois le plus renommé à l'international, dramaturge qui s'est fait connaître en utilisant le "joual" comme langage de théâtre et de littérature, Michel Tremblay vient de publier en France son dernier roman Le peintre d'aquarelles (Actes sud-Leméac). Kamel Daoud publiera à la rentrée un essai, Le peintre dévorant sa femme (Stock, octobre). Charles Dantzig a publié en mars un recueil de poèmes, Démocratie de bord de mer (Grasset).
 
Au-delà des 24 Grands prix annoncés (qui regroupent 31 auteurs primés), le palmarès 2018 rassemble 29 prix de Fondations (32 auteurs primés en poésie, histoire, littérature générale et philosophie) ainsi que 3 prix de soutien à la création littéraire.
 
Par ailleurs, comme chaque année depuis 1914, l’Académie accordera son Grand Prix du roman à l’automne. Le futur lauréat succèdera à Daniel Rondeau, auteur de Mécaniques du chaos (Grasset).
 
L’intégralité du palmarès de l’année 2018 est disponible en PDF en pièce jointe de l’article.
 
close

S’abonner à #La Lettre